Vous êtes ici: Accueil > Pays de Pévèle > Villages Liens  | Contact  |
    

 

 

 

 

 

Société Historique du Pays de Pévèle

3, rue Neuve - F59242 Templeuve

Tel : +333.20.34.98.52

Village du pays de Pévèle : Bachy


Bachy compte environ 1500 habitants, répartis sur 6, 41 km2 et fait partie de la Communauté de Communes Pévèle Carembault.
Le village est l’un des points culminants de la Pévèle avec ses 74 m. d’altitude ( à 31 m, au plus bas). Des sources sourdent des flancs de cette colline. Elles donnent naissance à des ruisseaux, dont l’Elnon qui naît près de Montifaux et qui coule vers le sud en formant frontière avec la Belgique actuelle et se jette dans la Scarpe à Saint-Amand. Le rieu de Bachy naît à l’est, entre aussitôt sur le territoire d’Esplechin où il rencontre le rieu de Maraîche ; ensemble ils forment alors le rieu de Barges qui se jette dans l’Escaut aux portes de Tournai.

Histoire
L’origine du nom est très controversée mais a une origine latine. Toute confusion avec le nom latinisé de La Bassée n’a amené que des interprétations douteuses. Ce qui semble logique est qu’un endroit dominant est souvent habité dès les origines du peuplement dans cette région. Il a été trouvé des poteries et divers objets mais aucune structure bâtie.
La route reliant Cysoing à Mouchin fut jadis extrêmement sinueuse et mauvaise durant la saison des pluies. Elle sera rectifiée plusieurs fois, dont le tronçon entre Bourghelles et Bachy le sera en 1760. Maintenant rectiligne, elle a conservé de part et d’autre des tronçons anciens qui desservent fermes et hameaux
Avant la Révolution de 1789, Bachy relève de la terre de Templeuve en Dossemer, près de Tournai. Deux fiefs composent la seigneurie, Bachy et Baudimont. On cite une famille de Baudimont au XIVe siècle. Au XVe siècle, les fiefs réunis sont possédés par d’illustres maisons nobles : les Cuinghem, puis les Tenremonde. Par mariages la seigneurie passe ensuite aux Haudion, puis le dernier seigneur fut Louis-Philippe de Palme d’Espaing. De nombreux fiefs divisent le territoire, ceux qui dépendent de la seigneurie d’abord, Montifaux, Le Bus, Le Champ Hérault, Harchelaines, Sacquemère. Puis d’autres fiefs dépendants de divers lieux : Le Bois du Quint, tenu de Templeuve en Dossemer, comme Norguet (ou Noirguet). Hôtel (ou Hostel, ou Hostelle) et Les Près dépendent de Cobrieux. De tous, Montifaux est le plus important. Plusieurs mottes féodales sont signalées sur le territoire de Bachy, dont celle de Baudimont.

L’ancien château
Bien mis en valeur dans les Albums de Croÿ, il avait été bâti en fin du XVIe siècle par Pierre de Tenremonde, décédé en 1619 après avoir été grand prévôt de Tournai en 1590 et 1591. Bâti sur une motte entourée d’eau, il avait un plan en U, flanqué de tourelles aux angles et d’une autre dans la cour qui contenait l’escalier. Dans l’une des ailes se trouvait une galerie, ce qui est une nouveauté pour l’époque en notre région. Sur la motte se trouvait aussi des communs qui seront remaniés aux XVIIe et XVIIIe siècles. Vendu lors de la Révolution, il sera peu à peu pillé puis détruit. Il n’en reste que des traces de fondations.

L’église
Contiguë à la motte de Baudimont, était un édifice gothique du XIIIe siècle. Elle possède un chœur rebâti au XVIIIe siècle. Une chapelle funéraire a été construite vers le nord, avec des tombeaux à gisants qui attestent de la puissance des Tenremonde. Il faut remarquer cependant que la dite chapelle est au nord et que le château est au sud, position anormale qui est sans doute liée aux modifications de l’emplacement du château.
Voir ci-dessous pour davantage de détails.

Le village a encore quelques belles fermes, dont la Ferme du Pont (voir ci-dessus).

 

Patrimoine et Actualité de Bachy

 

Eglise de Bachy
17 juillet 2013

Davantage de détails sur l'église
 

Bachy Eglise

Bibliographie de Bachy
17 juillet 2013

Liste des ouvrages et articles parus sur Bachy
 

BiblioBachy